Dans la nuit du 4 au 5 août 1962, Marilyn Monroe est retrouvée morte dans sa villa de Brentwood à Los Angeles. Elle avait 35 ans et était devenue, comme l'ont écrit tous les journaux de la planète, la blonde la plus célèbre du monde, érigée en symbole sexuel vivant, un rôle plutôt lourd à porter pour une fille qui, depuis l'enfance malmenée, aurait voulu qu'on l'aime juste pour elle-même. Quarante quatre ans plus tard, alors que des milliers de pages ont été noircies à son propos, Marilyn demeure une énigme et, au fond,c'est justice pour celle qui a été mise à nue si souvent. Michel Schneider, écrivain, psychanalyste, fait partie d'une espèce rarissime : l'énarque fréquentable. Il a commis nombre de livres extrêmement recommandables sur Proust, Glenn Gould, Baudelaire et une psychopathologie de la vie politique qu'on aura plaisir à relire par les temps qui courent. Après ses "morts imaginaires" consacrés aux derniers instants de ses écrivains favoris, il nous revient avec un roman-vrai sur la vie fantasmée et la mort bien réelle de Norma Jeane Baker, accro à l'alcool, aux drogues, au sexe et à la psychanalyse. "Marilyn dernières séances" est paru aux éditions Grasset.

Caroline Osterman : Visite de l'exposition "Marilyn, dernière séance" au Musée Maillol-Fondation Dina Vierny en compagnie du photographe Jean-Marie Perrier et d'Olivier Lorquin, commissaire de l'exposition. L'exposition se tient jusqu'au 30 octobre.

programmation musicale

Marilyn Monroe

My heart belong to daddy ### Yves Montand

Hollywood ### Diana Krall

It could happen to you

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.