Pour « L’enfant grec » aux éditions Stock

L'enfant grec
L'enfant grec © radio-france

Un écrivain, qui ressemble comme un frère à Vassilis Alexakis, se trouve pour quelques mois immobilisé à la suite d’une opération. Dans l’incapacité de rentrer chez lui, au 5è étage sans ascenseur, il s’installe dans un hôtel proche du Jardin du Luxembourg . Chaque jour, en guise de rééducation, il s’y rend pour observer ceux qui hantent ces lieux, au propre comme au figuré. Pour l’écrivain, solitaire et rêveur, la frontière entre réel et imaginaire n’existe pas. Très vite, les héros de ses livres d’enfance s’invitent dans le récit qu’il écrit, tandis que les échos de la crise grecque le ramènent à son pays d’enfance.

« L’enfant grec », publié chez Stock, est le quinzième livre de Vassilis Alexakis édité par Jean-Marc Roberts. Dès le premier, « le sandwich » paru en 1974 chez Julliard, celui-ci lui avait demandé s’il jugeait vraiment indispensable de donner la longueur exacte des rues citées ou la superficie des places traversées par son héros. Indispensable, certainement :Alexakis, qui ne s’éloigne jamais des dictionnaires, est toujours d’une précision d’entomologiste. Dans ce livre-ci, vous apprendrez tout sur le jardin du Luxembourg, et deux ou trois choses indispensables sur la Grèce.

Le reportage de Julien Cernobori : le jardin du Luxembourg dans un micro

Le Jardin du Luxembourg est-il un endroit paisible où les gens viennent se mettre à l’abri de leurs vies trop dures, comme des bêtes sauvages fatiguées de vivre parmi les prédateurs ? Ou se révèle-t-il finalement être une jungle où des amitiés se fomentent sous les yeux des canards, où des gens tapis derrière les buissons observent leurs congénères, où une jeunesse perdue se croit livrée aux rapaces, et où rôdent enfin des chasseurs de reporters ?

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.