Commissaires de l'expo Misia, reine de Paris, au Musée d'Orsay jusqu'au 9 septembre,.

A Musée Bonnard, Le Cannet, du 13 octobre au 6 janvier 2013

Le cinéaste Jean Renoir, fils d'Auguste se souvenait toujours, devenu vieux, de la fascination ressentie, petit garçon, pour une ensorceleuse nommée Misia, que son père rêvait de peindre nue, et qu'il représenta dans une chaste et vaporeuse robe rose. Misia, son seul prénom suffit à l'évoquer tant il reste attaché, par la peinture, la musique, la poésie, à ce que la Belle Epoque parisienne compta de meilleur. Fille de sculpteur polonais, Misia Godebska, pianiste douée, élève de Fauré, admirée par Liszt, devient une égérie des arts après son mariage avec Thadée Nathanson, fondateur de la célèbre Revue Blanche. Mille fois peinte, photographiée, chantée par les poètes, racontée par les écrivains, elle fut la reine incontestée de Paris jusque dans les années 20.

Misia
Misia © Radio France

Misia, reine de Paris est d'ailleurs le titre de la passionnante exposition qui va s'achever le 9 septembre prochain au Musée d'Orsay, avant de se transporter au Musée Bonnard du Cannet du 13 octobre au 6 janvier prochain. A travers de superbes tableaux de Vuillard, Bonnard, Lautrec, Valloton, se dessine un portrait de femme tantôt belle, tantôt laide, douce ou butée, lascive ou éthérée, toujours en centre des scènes, comme l'aimant de tous les regards. Partitions de musique dédicacées de Satie, de Ravel, de Poulenc alternent avec des photographies de Man Ray et de Vuillard, les costumes des Ballets Russes, dont elle fut la marraine, il y a même plein de films muets plein de fantômes célèbre.

Reportage de Claire Teisseire :

Visite au Musée National de la Céramique de l'exposition "Jacqueline Lerat, l'être et la forme" en compagnie de François Lerat son fils et d' Alice Lerat , sa petite fille.L'exposition se tient jusqu'au 29 octobre 2012.

La voix de Jacqueline Lerat diffusée dans le reportage est extaite du DVD de Jeanne Hadorn "L'être et la forme" (2007).

Vient de paraître: Jean et Jacqueline Lerat préfacé par le poéte et écrivain Bernard Noël (éditions Galerie Capazza)

Le site de Sèvres - Cité de la céramique : http://www.sevresciteceramique.fr/site.php?type=P&id=486

Jacqueline Lerat
Jacqueline Lerat © Martine Beck Coppola/rmn

La programmation musicale :

- Cat Power, Ruin

- Eric Satie par Aldo Ciccolini, Trois morceaux en forme de poire

- Céline Ollivier, Au flore

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.