pour le documentaireMétamorphose d'une mélodie en multidiffusion sur la chaine Toute l'Histoire

Josh Dolgin (a.k.a.socalled) et Muriel Hirschmann
Josh Dolgin (a.k.a.socalled) et Muriel Hirschmann © Josh Dolgin (a.k.a.socalled) et Muriel Hirschmann / Josh Dolgin (a.k.a.socalled) et Muriel Hirschmann

Rachel Ertel a créé dans les années 70 le premier cursus universitaire de langue et de littérature yiddish à Paris VII où elle enseignait la littérature judéo-américaine.

Elle-même fille d’écrivains yiddish d’origine polonaise, elle est devenue la spécialiste de cette culture qui a failli disparaître à tout jamais après la Shoah et qui connaît, grâce à l’intérêt manifesté par la deuxième et la troisième génération des survivants, une véritable renaissance. Par les livres bien sûr, mais surtout par le chant qui permet la transmission de ces mélodies familiales qui, en dépit de l’anéantissement du monde Juif à l’Est de l’Europe, sont demeurées dans la mémoire des enfants, éparpillés dorénavant dans le monde.

Claire Judrin et Fabrice Vacher signent un documentaire intitulé Métamorphose d’une mélodie . En suivant le cheminement d’une jeune femme, Muriel, qui , par le biais de la musique et du chant yiddish, tente de se réapproprier un passé familial qui ne lui a pas été transmis, le film nous fait entendre un certain nombre de témoignages qui, tous, démontrent la force de ces souvenirs apparemment effacés. Bribes de mélodies, accents entendus durant la petite enfance, parfums et saveurs d’un petit pays disparu, ceux qui, pieusement, reconstituent pièce à pièce le puzzle éparpillé, racontent la même histoire : celle de la reconquête d’une culture. « Métamorphose d’une mélodie » est actuellement en multidiffusion sur la chaîne Toute l’Histoire, et devrait sortir prochainement en salles.

Claire Judrin et Fabrice Vacher sont, ce soir, les invités del’Humeur Vagabonde.

- Le site de Fabrice Vacher :http://documentaire-creation.com/documentaires.html

- Le film sera multi-diffusé sur la chaîneToute l'histoire

Dimanche 16/03/2014 à 10:25

Mercredi 12/03/2014 à 14:20

Mardi 11/03/2014 à 20:45

Lundi 10/03/2014 à 15:50

Samedi 08/03/2014 à 19:50

Vendredi 07/03/2014 à 10:50

Mercredi 05/03/2014 à 14:30

Lundi 03/03/2014 à 18:55

Le reportage de Judith Soussan : avec Robert Bober

Pour discret qu'il soit,Robert Bobe r n'en est pas moins le réalisateur de dizaines documentaires pour la télévision et le cinéma , et de quatre romans. Nous sommes nombreux à avoir été bouleversés, notamment, par ses Récits d'Ellis Island , ce documentaire réalisé avec son grand ami Georges Perec en 1979. Robert Bober aime les écrivains en général, et les écrivains de culture yiddish en particulier. Son tout premier film, en 1975, ne s'intitulait-il pas Choleim Aleikhem, un écrivain de langue yiddish ? Pour ce film, il était allé en Pologne, il avait même tourné un entretien en yiddish, avec une vieille dame. C'était sans doute la première fois que l'on entendait du yiddish à la télé. Et -- m'a-t-il confié timidement, sans forfanterie aucune -- au lendemain de la diffusion du film, les demandes de visa à l'ambassade de Pologne avaient augmenté -- pas pour aller visiter Varsovie, non, pour aller dans de tous petits villages; les villages de naissance de "Juifs brisés", comme disait Appelfeld. Robert Bober m'a accueillie dans son petit bureau, tout entier imprégné de cette culture yiddish. Et on a parlé, à bâtons rompus, pour évoquer son yiddish à lui. Avec des citations extraites de "La métamorphose d'une mélodie", de Isaac Leib Peretz (La métamorphose d'une mélodie et autres contes, Albin Michel, 1977)Et la chanson "Oyfn Pripitchik" interprétée par Nahum Kosher (1918) et Chava Alberstein (Yiddish songs, NMC music, 1999) __

Programmation musicale autour de la musique Yiddish :

  • Ben ZIMET / LASRY TEDDY / Maurice KARACHEVSKY / Eddy SCHAFIROVITCH :Vi bist di gevezen / Label Buda Records

  • Muriel HIRSCHMANN et SOCALLED : Extrait musical du film

  • TALILA : Belz / Label Naïve Records

  • Chava ALBERSTEIN :Yanke'le / Label Hemisphere (1999)
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.