photo2
photo2 © Radio France
Pour sa mise en scène de « Harper Regan » de Simon Stephens au Théâtre du Rond-Point jusqu’au 19 février. Elle a quarante ans, son père, qu’elle n’a pas revu depuis deux ans, est en train de mourir et son patron lui refuse un congé pour lui rendre visite, son adolescente de fille fait sa crise, son mari est sans travail, alors elle craque et s’en va, sans prévenir personne. Deux jours d’absence, deux jours pour elle, deux jours pour regarder le passé en face, aller au bout ses curiosités, deux jours pour se connaître, avant de reprendre, l’air de rien, la vie banale qui est la sienne. Harper Regan est son nom et le titre de la pièce de Simon Stephens qui se joue au Théâtre du Rond Point jusqu’au 19 février.Des acteurs formidables l’interprètent –Marina Foïs, Gérard Desarthe, Louis-Do de Lencquesaing, Caroline Chaniolleau- et la mise en scène est signée Lukas Hemleb, qui, après Francfort, Berlin, la Belgique et l’Afrique, a choisi de s’installer en France pour y montrer le théâtre qu’il aime. Classique souvent –on l’a vu dans Feydeau, Molière et Kleist- et contemporain avec Copi, Gregory Motton, Pierre Charras. L’opéra le fait beaucoup voyager ces dernières années, et la musique traditionnelle taïwanaise est devenue une passion : sa dernière mise en scène viendra d’ailleurs en tournée en France cette année. ### **reportage** Aurélie Charon: Rencontre avec les comédiens Gérard Desarthe et Louis-Do de Lencquesaing. ## Les liens [Théâtre du Rond Point](http://www.theatredurondpoint.fr/)
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.