[scald=8833:sdl_editor_representation]Elle, c'est Yvette Guilbert, chanteuse de caf-conc' immortalisée par Toulouse Lautrec, qui a fait courir le Tout Paris puis l'Europe entière, y compris les altesses royales, à ses récitals de chansons lestes. Lui, c'est Sigmund Freud, père de la psychanalyse, qui, en dépit de sa détestation des parisiens et de son désintérêt profond envers la musique, se prit de passion pour la chanteuse scandaleuse et entretint avec elle, durant treize ans, une chaleureuse relation épistolaire. Hélène Delavault ne s'est jamais contentée d'être une chanteuse lyrique à la carrière bien remplie. Amoureuse des mots elle aime bien s'écrire des spectacles qui la font naviguer entre concert et théâtre. Le dernier en date réunit Yvette Guilbert et Sigmund Freud avec la complicité d'un pianiste nommé Jean-Claude Drouet, et il se donne au théâtre du Rond Point jusqu'au 23 décembre.Martine Abat : Rencontre à la sortie du spectacle avec le psychanalyste freudien Philippe Grimbert, auteur d'un livre intitulé "Psychanalyse de la chanson", paru aux éditions Belles Lettres, et qui consacre dans cet ouvrage, un chapitre à cette rencontre improbable entre Yvette Guilbert et Sigmund Freud... Ce livre "Psychanalyse de la chanson" est paru en format poche aux éditions Hachette Littérature.

programmation musicale

Maurice Nac-Nab par Hélène Delavault

Le bal des foetus ### Donnay par Hélène Delavault

Le jeune homme triste ### O'Monroy Richard / Dihau Desire par Hélène Delavault

La tour Eiffel ### Georges Pierre Moreau. Musique: Georges Stalin 1936

Le gardien de phare

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.