Depuis la mort de sa mère, Monique Lange, Carole Achache a conservé une valise dans laquelle ont été jetés, pêle-mêle, les agendas sur lesquels celle-ci notait ses rendez-vous et quelques phrases reflétant ses humeurs, ainsi que les photos d’une vie. Une vie essentiellement consacrée aux livres et à ceux qui les écrivent. Monique Lange a travaillé chez Gallimard dès les années 50 en y gravissant tous les échelons, osant elle-même, un jour, publier ses propres écrits. Amoureuse des magiciens qui éblouissaient la lectrice exigeante qu’elle était, elle ne fut étrangement attirée que par ceux qui préféraient les hommes. Chez elle, on parlait de tout et librement. Sauf de l’essentiel, celui dont les enfants ont besoin pour grandir.

Fille de
Fille de © Stock

Carole Achache, photographe, a commencé à écrire sur sa famille et ses secrets, en 2008 avec « La plage de Trouville », à travers l’histoire d’un tableau volé par les nazis chez sa grand-mère pendant l’Occupation. Aujourd’hui, elle publie chez Stock « Fille de », un livre qui parle avec tendresse et violence de sa mère et de la vie qu’elle a menée avec elle. Une vie où elle a eu l’extraordinaire chance de côtoyer artistes, intellectuels et écrivains. Une vie où elle a eu le malheur de ne pouvoir y être juste une enfant, protégée, écoutée, consolée. Une vie où le silence s’installe au milieu des incessantes et passionnantes conversations d’adultes trop brillants.

Le reportage de Julien Cernobori

Une visite de la rétrospective Diane Arbus au musée du Jeu de Paume.Jusqu'au 5 février 2012. Musée du Jeu de Paume 1 place de la Concorde - Paris 8e - www.jeudepaume.org

La programmation musicale

  • Tom Waits, "Back in the crowd"

  • Paco Ibanez, "No sirves para nada"

  • Daphné, "Où va Lila Jane?"
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.