4 novembre 1956, les troupes soviétiques écrasent l'insurection Hongroise. A la radio, le communiste réformateur Imre Nagy lance un appel desespéré aux Nations Unies en vain. Le rideau de fer retombe sur Budapest, la répression fait 3 à 4000 morts dans la population hongroise, 700 du côté soviétique, 200 000 personnes parviendront à quitter le pays. Et pourtant les insurgés ont cru au miracle. Pendant quelques jours, étudiants, intellectuels et ouvriers, jeunes pour la plupart, ont tenu tête à Moscou et espéré le retour à la démocratie. Symbole de cette révolution qui a touché toutes les classes sociales, un couple de jeunes gens photographiés par Paris Match, un cliché qui a fait le tour du monde. La fille a un pansement sur la joue, le garçon porte un chapeau et tient une mitraillette. Inconnus célèbres, oubliés de l'histoire, un hommage leur est enfin rendu avec les "Héros de Budapest", 250 pages d'une traque haletante qui n'a pas épuisé tous les mystères. Deux auteurs pour ce livre, Phil Casoar et Ester Balacs.

Caroline Ostermann

invité(s)

Phil Casoar

"Héros de Budapest", co-écrit avec Esther Balacs, publié par Les Arènes. Cette monographie revient sur les événements en Hongrie de 1956, en particulier l'insurrection de Budapest. Il s'agit du récit de six ans de traque pour rassembler les archives de la révolution hongroise et rendre hommage aux acteurs de cet événement. Du même auteur : Un long dimanche de fiançailles : coffret souvenir Un long dimanche de fiançailles : album souvenir L'album Goscinny Le fabuleux album d'Amélie Poulain Les Aventures épatantes et véridiques de Benoît ...### programmation musicale

RADIOHEAD

Knives out ### STEPHAN EICHER

Les oiseaux de passage ### SO CALLED

You are never alone

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.