Jean-Louis Martinelli et Jean-Pierre Darroussin sont ce soir les invités de l'Humeur Vagabonde, pour "Calme", au théâtre des Amandiers jusqu'au 23 février 2013.

Calme
Calme © Théâtre des Amandiers

Un été étouffant au bord de la Baltique en Suède. Dans un hotel miteux, déserté par les touristes, quatre personnes se déchirent et s’affrontent, sous le regard désolé d’une servante . Lena, la mère, atteinte d’un cancer, n’a plus que trois mois à vivre. Ernst, le père, alcoolique et veule, se débat dans les problèmes financiers. Ingemar, le fils aîné, brutal et inculte, attend la mort de sa mère pour partir enfin et fonder un foyer. John, le plus jeune, poète et écrivain qui vient de publier pour la première fois, revient d’un séjour en hôpital psychiatrique et tourne en rond dans l’hotel familial en remâchant ses rancoeurs.

Racontée ainsi, la pièce pourrait décourager. Mais si elle est franchement noire, comme toute l’œuvre du dramaturge suédois Lars Noren, "Calme", écrite en 1984 et ouvertement autobiographique, brille d’un humour terrible et dégage une énergie contagieuse . Forcément, elle nous amène à penser à nos propres fêlures familiales, mais sans le moindre apitoiement. "Calme" se joue au théâtre Nanterre-Amandiers jusqu’au 23 février dans une belle mise en scène signée Jean Louis Martinelli. Les acteurs, Delphine Chaillot, Jean Pierre Darroussin, Alban Guyon, Christiane Millet et Nicolas Pirson, sont formidables.

Le texte de "Calme" est publié aux éditions de L'Arche

Le reportage de Perrine Malinge dans les coulisses du théâtre Nanterre-Amandiers, en compagnie de Gilles Taschet, scénographe de "Calme"

Evénement(s) lié(s)

Calme

Les liens

Toutes les informations sur la pièce

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.