Eric Karsenti, directeur scientifique, et Colomban de Vargas, biologiste

DVD « Tara Oceans, le monde secret » de Michael Pitiot (Pathé 2012) ; DVD « Tara, voyage au cœur de la machine climatique » d’Emmanuel Roblin et Thierry Ragobert (Arte 2007)

Le voilier Tara
Le voilier Tara © Yann Chavance / Tara expéditions

Le 5 septembre 2009, la goélette Tara Oceans quittait donc le port de Lorient pour une expédition dans les mers du sud de la planète destinée à fournir aux scientifiques du monde entier une banque de données de l’écosystème, et, aussi, à étudier le rôle du plancton, et son importance, dans la vie et l’équilibre de la planète. 938 jours plus tard, et 62 000 Milles nautiques après, Tara a rejoint son port d’attache tandis que ses 27 000 échantillons collectés sont déjà en cours d’analyse à travers le monde. Car cette entreprise folle, qui ressemble à la réalisation de rêves d’enfant, à une enquête policière, à une chasse au trésor et à la pêche à la crevette avec une épuisette plus sophistiquée que d’ordinaire, a mobilisé 125 scientifiques de 35 nationalités et 21 laboratoires associés.

Phronima amphipod adulte / Tara
Phronima amphipod adulte / Tara © Tara Oceans / Luis Gutiérrez

Déjà en 2006, Tara s’était laissé emprisonner par la banquise arctique durant dix-huit mois pour étudier les effets du réchauffement climatique sur le pôle. Un film d’Emmanuel Roblin et Thierry Ragobert racontant cette aventure a été édité en DVD par Arte. Le film de cette deuxième expédition, réalisé par Michael Pitiot, Thierry Ragobert et Frédéric Lossignol, vient de sortir en DVD édité par Pathé. Eric Karsenti, chercheur au laboratoire européen de biologie moléculaire de Heidelberg, était le directeur scientifique de Tara Oceans. Colomban de Vargas, biologiste, spécialiste de la biodiversité au CNRS à Roscoff, y a participé. Et ils sont les invités de l’Humeur Vagabonde.

Le reportage de Vinciane Haudebourg

Tara est actuellement en chantier à Lorient. Après 2 ans et demi sur la mer, le bateau est fatigué et les voiles, la coque, les safrans, l'elctricité et les moteurs doivent être révisés.Sur le chantier à Lorient, ce sont 4 marins, emmenés par Daniel Cron, marin lui même qui a participé à l'expedition, qui dorlottent et réparent Tara, entre ponçage, serrement de vannes et bonne humeur. Le voilier partira pour une prochaine expédition dans un an.

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/05/144325f4-a8cb-11e1-a068-842b2b72cd1d/640_tara.jpg" alt="Tara sur le chantier de Lorient" width="266" height="189" />
Tara sur le chantier de Lorient © Tara Oceans
Pour voir Tara: . Tara à quai à Lorient sur le site de la Volvo Ocean RaceDu 17 juin au 1er juillet 2012. Visite amicale de Tara à Camaret sur mer Les 7 et 8 juillet 2012. Tara à Dublin dans le cadre de l'Euroscience Open Forum Du 11 au 15 juillet 2012. Tara aux Tonnerres de Brest 2012 Du 15 au 19 juillet 2012. Tara à Douarnenez Du 20 au 22 juillet 2012. Tara à Paris A la fin du mois de septembre 2012 __

Les liens

Le site de l'expédition Tara Oceans

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.