Tout deux viennent ce soir nous parler de la pièce que le premier met en scène : "Embrasser les ombres" de Lars Noren, et dans laquelle jour Catherine Hiégel. C'est au théâtre du Vieux Colombier à Paris jusqu'au 30 avril. Embrasser les ombres serait le titre d’un manuscrit brûlé par le dramaturge américain Eugene O'Neill le jour de ses soixante ans. La pièce de Lars Norén, totalement intemporelle, est bien plus qu’un témoignage sur l’écrivain américain. Elle met en scène l’auteur de "Long Voyage vers la nuit", atteint de la maladie de Parkinson, impuissant, ne pouvant plus créer. Il vit retiré du monde, avec sa femme Carlotta, dans une maison face à l’océan. Seuls un domestique japonais et un singe empaillé sont les témoins de cette solitude à deux, faite de reproches sans fin et de violentes disputes. Le patriarche est entouré ce jour-là de ses deux fils, venus lui souhaiter son anniversaire, Eugene Jr et Shane, l’un alcoolique et l’autre drogué. Chacun aspire à s’évader du cercle ; il n’y parvient guère qu’en recourant à la violence des termes et des gestes.

3Rencontre avec Françoise du Chaxel, spécialiste d'Eugene O'Neill et Louis Charles Sirjacq, traducteur des pièces de Lars Norén.

programmation musicale

Alain Souchon

Ultra moderne solitude ### Françoise Breut

km 83 ### Zenzile

Simple lesson ### Tom Waits

In the neighbourhood

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.