Hannelore Cayre fait partie, comme elle le dit elle-même, du lupemprolétariat des avocats, les pénalistes abonnés à l'assistance judiciare, les commis d'office rémunérés une misère et un peu plus si leur client est incarcéré, ceux qui attendent le prévenu aux abords de la célèbre souricière du palais de Justice de Paris, ce lieu qui vaut à la France d'être classée au dernier rang des pays européens en matière de respect des droits de la personne. Hannelore Cayre résiste à tout cela gra^ce à un humour à tout épreuve et à son regard iconoclaste, deux qualités rares dans son milieu et dans la littérature en général : elle signe son deuxième roman noir, toujours chez Anne-Marie Métailié. Après "Commis d'office" voici "Toile de maître", la suite des aventures très peu orthodoxes de Me Christophe Leibowitz-Berthier, avocat à la morale assez particulière, mais incroyablement moins pourri que ses confrères les mieux cotés.

3Hannelore Cayre se passionne pour l'art urbain du graffiti. Rencontre donc avec le graffeur Woshe au coin d'un mur. Il publie aux éditions Alternatives "Blackbook, les mains dans l'alphabet" et sera exposé à la galerie Speerstra 4 rue du Perche dans le 4ème à Paris.

programmation musicale

Bob Marley

Slogans ### Serge Gainsbourg

Black Trombone ### Robbie Williams

Feel ### Jean-Louis Aubert

Parle-moi

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.