pour Gil chez POL

Celia Houdart - Gil - POL
Celia Houdart - Gil - POL © POL / Celia Houdart

Gil est un adolescent qui peine à se faire entendre. Alors qu’il a l’impression de crier, tout le monde lui demande de cesser de murmurer et de parler distinctement.

Il est vrai que, chez lui, le silence règne.

Son père n’a jamais été un grand bavard, mais depuis que sa femme, la mère de Gil, a été internée, il ne dit plus grand-chose.

Reste la musique pour exprimer ce qui est ressenti et tu. Repéré par ses professeurs de piano, Gil est promis à une carrière de virtuose. Il travaille beaucoup.

Un jour, en voiture avec un copain, il se met à chanter pour accompagner une chanson à la mode qui passe sur l’autoradio.

L’étonnement gêné de son ami lui fait prendre conscience de la puissance et de la beauté de sa voix.

Au fil des jours, le désir de chanter le gagne, mêlé de crainte, comme si cohabiter avec un tel don était comme faire de la place en soi pour un autre, vaguement inquiétant parfois…

Célia Houdart publie Gil , son quatrième roman édité chez P.O.L.

Texte court, comme les précédents, mais, comme les précédents, rempli de paysages, de bruits, d’odeurs, de silences et de voix, de détails ténus qui résonnent longtemps en nous.

Une fois le livre refermé, ses histoires de vies apparemment simples commencent à se déployer dans notre mémoire, chatoyantes comme la queue d’un paon, ou à la manière de ces contes pour enfants qui contiennent des découpages de carton s’animant lorsqu’on ouvre certaines pages.

Célia Houdart possède une écriture rare et mystérieuse qui dissimule, sous la fluidité des phrases, un univers vaste comme le monde.

Il est vrai qu’elle a, depuis longtemps, lié son travail d’écrivain à la mise en scène de théâtre, au chant, à la radio, et qu’elle crée, avec d’autres artistes, des installations sonores, parfois en pleine nature, qui enchantent ceux qui ont la chance de les découvrir.

Ce soir, Célia Houdart est l’invitée de l’Humeur Vagabonde.

Rencontre Celia Houdart -__ FestivalHors Limites

A signaler la présence de Célia Houdart dans le cadre du Festival littéraire Hors Limites 2015.

Depuis sa création en 2000, le festival est devenu un temps fort de la vie littéraire en Seine-Saint-Denis.

Hors Limites promeut auprès d’un public aussi large que possible une littérature audacieuse et innovante.

Festival Hors Limite
Festival Hors Limite © Festival Hors Limite / Festival Hors Limite

Célia Houdart y sera présente à plusieurs reprises, et notamment pour une soirée Hors-Limites hors les murs à la Maison de la Poésie le lundi 30 mars.

Elle fera une lecture de Gil en compagnie du ténor François Rougier et de la pianiste Marine Thoreau La Salle :

-Bonne journée , mélodie de Francis Poulenc sur un poème de Paul Eluard, extraite du cycle « Tel jour, telle nuit »

  • La Nuit , mélodie de Jules Massenet sur un poème de Victor Hugo

  • A Chloris , mélodie de Reynaldo Hahn sur un poème de Théophile de Viau

Elle sera aussi à St-Ouen le mardi 31 mars pour une rencontre croisée avec le chorégraphe Thierry Thieu Niang et l'écrivain Patrick Autréaux.

Enfin, elle rencontrera les élèves du Conservatoire de Rosny-sous-bois le vendredi 3 avril.

La programmation de l’édition 2015 qui se tiendra du 27 mars au 11 avril sera disponible très bientôt

http://www.hors-limites.fr/

Le reportage de Léa Minod

Léa a rencontré Sébastien Roux qui travaille avec Célia Houdart sur des installations sonores.

Le son, voilà la matière qu’il aime manier. C’est d’ailleurs curieux d’appeler « matière » ce qui ne peut être saisi, physiquement, à pleines mains.

Pourtant c’est cela.

Aussi solide et tangible qu’un geste.

Une matière virtuelle, si précieuse qu’il la compile soigneusement dans un disque dur...lui même caché au fond de son appartement.

« On pourrait me prendre mes guitares, on pourrait me prendre mes meubles… qu’importe, tant qu’on ne me prend pas mon disque dur ». C’est tout dire.

Ce jour-là, il a sorti ce fameux disque dur de son tiroir. Il a choisi quelques sons à faire écouter ainsi que deux des pièces que Celia Houdart et Sébastien Roux ont composées ensemble : Oiseaux/Tonnerre et Précisions sur les vagues 2 .

Pour contacter Sébastien Roux > ZGFzdC5yb3V4QGdtYWlsLmNvbQ==

La programmation musicale

Dominique A :Au revoir mon amour

Neil Young :All those dreams

Gabriel Fauré :Pie Jesu -Requiem en ré mineur, op. 48 - par Philippe Jaroussky

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.