Pour une Rétrospective à la Maison Européenne de la Photographie à Paris jusqu’au 25 septembre

Exposition à la galerie In Camera juillet et Septembre

En 2004, à ce micro, Marc Riboud parlait ainsi de cette vocation qui l’a, un jour, saisi, par le hasard d’un appareil photo reçu en cadeau. Lui, la photo l’a pris, comme la mer prend un homme pour en faire un marin. Marc Riboud fait des photos poétiques, rêveuses, drôles, spontanées. Mais ce dont il ne parle pas c’est du talent, qui vient petit à petit, à force de travail, de l’œil qui s’aiguise et transforme le hasard en « instant décisif » comme le disait Cartier Bresson. Nul besoin de voir la signature pour reconnaître les grands photographes : Brassaï, Kertesz, Diane Arbus, Nan Golding, Robert Frank. Et ce que voit leur œil, et la façon dont ils nous montrent ce qu’ils ont regardé, nous parle d’eux aussi, évidemment.

Jeune américaine installée à Paris en 1970,Jane Evelyn Atwood s’est jetée tout de suite dans le grand bain : un an passé Rue des Lombards avec un groupe de prostituées. Un livre en naîtra, textes et photos tellement saisissantes qu’elle va immédiatement attirer l’intérêt d’hommes tel que Leonard Freed de Magnum, de Marc Riboud, qui la fera changer d’appareil, de Willy Ronis qui reconnaîtra la qualité de son regard. Photographe de projets, Jane Evelyn Atwood peut passer des mois, voire des années à travailler sur les prisons de femmes, la légion étrangère, les aveugles, les victimes de mines antipersonnel ou Haîti. La Maison Européenne de la Photographie à Paris lui consacre une rétrospective jusqu’au 30 juillet, tandis qu’une exposition aura lieu en juillet et en septembre à la galerie parisienne In Camera. Les éditions Actes Sud publient un Photo Poche avec 78 de ses clichés emblématiques, en noir et blanc et en couleurs, tandis que son premier livre « Rue des Lombards » ressort chez Xavier Barral.

photo

Le reportage

Reportage de Vinciane Haudebourg

Visite de l'exposition "Jane Evelyn Atwood, photographies 1976-2010" avec Xavier Barral, éditeur du dernier livre de la photographe "Rue des Lombards".

Les liens

Editions Xavier Barral

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.