[scald=9051:sdl_editor_representation] Chaque année, depuis que les Journées du Patrimoine ont ouvert au public les lieux les plus secrets de la République, la file d'attente la plus longue s'étire devant le 55, rue du Faubourg Saint Honoré, là où, loge depuis les débuts de la IIIème République le chef de l'Etat. Alpha et oméga de la vie politique française, l'Elysée, palais ravissant mais malcommode, hante sûrement depuis des mois, le nuits agitées d'au moins trois prétendants à son occupation précaire. François d'Orcival, lui, ne rêve sûrement pas de l'Elysée, même s'il hante ses couloirs depuis des années. Journaliste politique, il a observé de près l'usage qu'en ont fait ses quatre derniers occupants. C'est aussi en écrivain passionné d'histoire qu'il nous livre aujourd'hui Roman de l'Elysée paru aux éditions du Rocher dans lequel il nous raconte, vus du Château, les dessous des évènements qui ont marqé la France depuis qu'une certaine marquise décida, en 1753, de s'offrir une résidence secondaire dans un faubourg de la capitale.Martine Abat: "Je m'voyais déjà" Rencontre avec Laurent Gervereau, président de l'Institut des images et commissaire de l'exposition "Je m'voyais déjà". On peut y voir notamment les affiches que se sont choisies les candidats à l'élection présidentielle depuis 1847.

programmation musicale

Bruce Springteen

Hungry Heart ### Françoise Hardy et Alain Souchon

Soleil ### Pink Martini

Hey Eugene

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.