Yukio Shige
Yukio Shige © Radio France
Pour _Le Coeur régulier_ , paru aux éditions de l'Olivier. Ce pourrait être une solution pour supporter ce que nous sommes, en citoyens de ce pays pas encore déchus de notre nationalité, bien obligés de supporter: la haine et la peur de l'autre devenus discours politique, la dissolution du collectif et l'exaltation du chacun pour soi, la glorification du cynisme et la justification de l'injustice sociale. Devenir shintoïste! Pourquoi pas. S'arrêter, le matin, en partant travailler, pour méditer quelques minutes et appeler sur nous, en frappant dans nos mains, la bienveillance du dieu. faire tinter une cloche pour évacuer nos tracas et puis lire sur un carré de papier que l'avenir sera moins pire... A part ça, franchement, je ne vois plus bien... Cette paix intérieure, Olivier Adam l'a trouvée, au Japon justement, où il fut, voici quelque temps, en résidence. Il en a rapporté la trame de ce huitième roman, _Le coeur régulier_ , qui paraît ces jours-ci aux éditions de l'Olivier. Sa narratrice, Sarah, a quitté mari, enfants et vie apparemment parfaite, pour chercher au Japon, où il a vécu, la trace de Nathan, son frère tant aimé, disparu dans un accident qui ressemblait par trop à un suicide. Et c'est sa propre vérité qu'elle y admettra enfin. Pour entamer en douceur ce soir sa dixième saison, l'Humeur Vagabonde s'offre la plume frémissante et la présence amicale d'Olivier Adam et vous souhaite à tous, vous qui reprenez la route avec nous, que l'avenir soit moins pire. ### **reportage** Arnaud Vaulerin travaille pour le journal Libération. Il est allé à Tojimbo, un site de falaises à 400 km de Tokyo où de nombreux japonais décident de se suicider. Il y a rencontré Yukio Shige, un japonais qui a inspiré Olivier Adam pour son personnage Natsume. Ce policier à la retraite sillone sans relâche la crête des falaises pour dissuader les malheureux de se précipiter dans le vide. En quatre ans, il en a sauvé 175. Vinciane Haudebourg ### **oeuvre(s)** - _Un océan dans la baignoire_ De Olivier Adam, illustrations Françoiz Breut
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.