pour "Mon tour du monde" (Gallimard) et "Les héritiers de la République" (Calmann-Lévy, le 9 mai)

Le 15 décembre 2010, après de longs mois de crise et l’arrivée de nouveaux investisseurs, le quotidien Le Monde débarquait son directeur, Eric Fottorino, qui en avait pris les rênes à l’été 2007, après de longs mois de crise et l’arrivée de nouveaux investisseurs… Entré en 1986 dans le journal mythique, fondé par Hubert Beuve-Méry à la Libération, sur les dépouilles du vieux Temps , fermé pour collaboration, Eric Fottorino y a vécu les plus belles années de sa vie de journaliste. Mais aussi la difficile et douloureuse transformation d’un quotidien de référence à l’ancienne en une entreprise de presse moderne, dans un contexte généralisé de baisse des ventes et de crise du journalisme.

Mon tour du Monde
Mon tour du Monde © Gallimard
Les héritiers de la République
Les héritiers de la République © Calmann-Lévy

Il raconte aujourd’hui, le temps du deuil accompli, ces vingt-cinq ans de rencontres, de reportages, de bonheurs et de défaites, d’innocence et de désillusion, dans un gros livre, passionnant de bout en bout, « Mon tour du Monde », paru chez Gallimard. Pas d’aigreur, tant le souvenir de ce que fut ce beau métier durant si longtemps justifie largement tous les efforts accomplis. Un peu d’amertume, seulement, en constatant que la réalité des luttes de pouvoir, y compris politiques, le poids de l’argent et des ambitions personnelles, n’épargnent pas ceux qui font profession de les dénoncer chez les autres. Eric Fottorino continue d’écrire, en écrivain et en journaliste. Il publiera également dans quelques jours chez Calmann-Lévy un autre livre intitulé « Les héritiers de la République ».

Le reportage de Vinciane Haudebourg:

Crieur de rue: Tous les vendredis et samedis, Olivier arpente les rues passantes du 20ème arrondissement de Paris et ébruite les cancans, petites annonces, infos du quartier, à qui veut les entendre. A l'inititative de la maison de quartier "La 20ème chaise", il est le seul à Paris à divulguer ces nouvelles, à la manière des crieurs publics d'époque qui officiaient sur la place du village.

La 20ème chaise : http://la20emechaise.canalblog.com/

Olivier, crieur de rue
Olivier, crieur de rue © La 20ème chaise

La programmation musicale

  • Y'acoto, "Diamonds"

  • Claire Denamur, "34 septembre"
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.