Jacques Damade éditions La Bibliothèque André Versaille André Versaille éditeur Même déserté par le géant Hachette, le 30è Salon du Livre connaît son affluence habituelle. Les vedettes de la télé et du foot, signataires de best sellers, y tiennent comme il se doit le haut du pavé. Les écrivains qui n’ont pas obtenu de certificats médicaux en bonne et due forme doivent, comme chaque année, faire le pied de grue devant leurs piles d’invendus. Le champagne y est tiède, les congratulations forcées, mais le M2 aussi cher qu’à St Germain des Prés. Le business de l’édition y brille de tous ses feux. Les derniers ? Il y a tout juste un an, un « petit éditeur indépendant », selon la formule consacrée, s’est donné la mort. Affirmant dans son dernier message qu’il ne voyait plus la moindre perspective pour ce métier aujourd’hui. A voir la floraison, ces dernières années, de nouvelles éditions, à Paris, comme en province, autour de passionnés du livre, cet absolu pessimisme semble excessif. Mais il faut savoir ruser avec la dure loi du marché. C’est ce qu’ont réussi, chacun à leur manière, mes deux invités de ce soir. André Versaille, qui perdit en 2007 sa maison d’édition, Complexe, rachetée par le groupe Vilo, et s’est aussitôt reconverti en proposant dorénavant ses livres, édités sous son nom, en vente sur internet. Quant à Jacques Damade, c’est en souvenir d’une bibliothèque perdue qui avait enchanté son enfance, qu’il a créé en 1992 les éditions de la Bibliothèque, d’abord pour republier des textes anciens devenus introuvables, puis s’aventurant, le succès venu, dans le contemporain.

programmation musicale

Arctic Monkey

My propeller ### Da Silva

La route ### Claude Nougaro

Rimes ### liens

Les éditions André Versaille

Les éditions La Bibliothèque

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.