pour la pièce Andreas - d'après la première partie duChemin de Damas d'August Strindberg jusqu'au 15 octobre au Théâtre de la Commune à Aubervilliers

Andreas-mise en scène Jonathan Châtel
Andreas-mise en scène Jonathan Châtel © Bernard Coutant / Bernard Coutant

Il n’a pas de nom. Et, en un lieu étranger, il rencontre une femme dont il ne veut pas savoir comment on la nomme.

Elle sera Eve, pour lui, la première, celle avec qui il ira vers la connaissance espère-t-il.

L’Inconnu est écrivain, il a abandonné sa femme et sa fille, est criblé de dettes et son dernier livre a fait scandale.

De cette Dame, qu’il va enlever à sa famille, à son mari, un médecin qui s’occupe des fous et qu’il croit reconnaître, l’Inconnu attend tout : l’amour, la protection, la chaleur d’une mère et l’étincelle qui lui rendra le goût de vivre et d’écrire.

Le chemin de Damas est une pièce folle, énorme, en trois parties, qu’August Strindberg a écrite dans la fièvre, sortant à peine d’une longue dépression qui lui avait ôté les mots et l’avait mené au bord de la folie en 1898.

L’Inconnu, écrivain maudit, paranoïaque, obsédé par lui-même et guetté par l’anéantissement de ses facultés, c’est lui. Beaucoup d’artistes peuvent y entendre les échos de leurs propres questionnements.

Jonathan Châtel , dont la compagnie, ELK, est basée à Douai-Arras, s’est fait connaître à Paris, voici deux ans, en montant superbement Petit Eyolf, d’Ibsen, au théâtre d'Arras et au Théâtre de Vanves.

Il revient cet automne, au théâtre de La Commune à Aubervilliers, où il est artiste associé cette saison, avec un spectacle créé en juillet au cloitre des Célestins à Avignon.

Andreas est une adaptation de la première partie duChemin de Damas de Strindberg, qu’il a traduite et considérablement réécrite.

Venu de la philosophie et de la bande dessinée, Jonathan Châtel tient de ses origines norvégiennes une familiarité amicale avec les dramaturges scandinaves et ce qu’ils nomment « les trolls du cœur et de l’esprit ».

SonAndreas , austère et déchiré, est servi par de beaux acteurs, Nathalie Richard, Pierre Baux, Thierry Raynaud et Pauline Acquart.

Dans le cadre du Festival d’Automne , ils joueront à Aubervilliers jusqu’au 15 octobre avant une tournée qui les mènera à Douai, Maubeuge, Caen, Pau, Tours, Brive et Valenciennes.

Et ce soir Jonathan Châtel est l’invité de l’Humeur Vagabonde .

logo festival d'Automne 2015
logo festival d'Automne 2015 © Festival d'Automne / Festival d'Automne

Le reportage de Perrine Malinge

En compagnie de Marie-Christine Soma , l'éclairagiste de la pièceChemin de Damas d'August Strindberg sur la mise en scène de Jonathan Châtel au Théâtre de la Commune à Aubervilliers

Puis, direction Aubervilliers, à la rencontre des 4 acteurs : Pierre Baux, Thierry Raynaud, Pauline Acquart et Nathalie Richard

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.