Les soeurs Kuperberg, documentaristes franco-américaines, racontent dans tous leurs films les origines et les coulisses du mythe hollywoodien.

Il n’a jamais reçu d’Oscar. Il fut pourtant l’acteur le plus célèbre, le plus adulé et le plus influent d’Hollywood. Il en fut tout simplement l’un des pionniers. D’ailleurs, c’est lui qui créa la cérémonie des Oscars. Son nom n’en fut pas moins oublié. Douglas Fairbanks a été le roi de l’Amérique dans les années 1920. Raconter son histoire, c’est raconter la naissance d’une industrie de l’image. Et se souvenir qu’une poignée de saltimbanques refusa de céder entièrement le pouvoir aux empires naissants de la production et de la distribution, les studios.  Une épopée narrée à la première personne : « Je suis une légende » est diffusée demain soir, sur Arte. 

  • Légende du visuel principal: Les sœurs-cinéastes Clara et Julia Kuperberg durant un photocall le 4 septembre 2016, lors du festival du film américain de Deauville. © AFP / Charly Triballeau
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.