C'est une tradition installée dans nos journaux depuis plus d'un siècle : malgré la concurrence d'autres jeux et d'applications pour smartphones, les mots croisés résistent !

Les mots croisés résistent malgré les applications sur smartphone
Les mots croisés résistent malgré les applications sur smartphone © Getty / Bloom Productions

Ce sont des petits carreaux blancs et noirs, qui peuvent sembler un peu poussiéreux, daté, désuets... mais qui incarnent aussi l’avenir de la presse. Reste à savoir si cet avenir sera fait de papier. Je vous parle de mots croisés, ce matin. Horizontalement et verticalement, c’est une tradition installée dans nos journaux depuis plus d’un siècle, qui convoque des grands noms des lettres françaises : Georges Pérec et Maitre Capello, en leur temps, ont écrit des mots croisés. C’est aussi un enjeu pour la presse de demain. Car les applications de jeux pour smartphones, lancés par les journaux, permettent souvent de séduire de nouveaux abonnés. Certes, il y a la concurrence des sudokus et des mots fléchés, mais ne mélangeons pas les torchons et les serviettes, je vous en prie. 

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.