Jannet Flanner fut la correspondante américaine à Paris du magazine "The New Yorker" durant 50 ans.

Janet Flanner (à gauche) journaliste et écrivaine américaine (1892-1978) correspondante de guerre avec Ernest Hemingway (à droite) au Café Les Deux Magots de Paris en 1945
Janet Flanner (à gauche) journaliste et écrivaine américaine (1892-1978) correspondante de guerre avec Ernest Hemingway (à droite) au Café Les Deux Magots de Paris en 1945 © Getty / David E. Scherman

Il est temps d’en finir avec une insupportable ingratitude. Il est temps de se souvenir d’une femme qui aimait la France plus que tout, mais que la France a oubliée. Elle s’appelait Janet Flanner. C’était une journaliste américaine, correspondante à Paris pour le New Yorker pendant... un demi-siècle, s’il vous plait.

Dans des chroniques brillantes, elle a raconté la France du siècle dernier aux Américains, entre les années 1920 et les années 1970.

Janet Flanner était une femme libre, féministe, une pionnière. Elle a inventé le journalisme littéraire, bien avant Truman Capote, bien avant Tom Wolfe. S’intéresser à sa vie, c’est ausculter tous les soubresauts du siècle dernier. Et c’est aussi se plonger dans l’Histoire d’un grand journal connu pour son ton unique, ironique, sophistiqué, snob diront certains : le New Yorker

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.