Lancée en 2007, la plateforme française de streaming élargit son champ de compétences, des podcasts à l'application de reconnaissance musicale.

Hans-Holger Albrecht
Hans-Holger Albrecht © AFP

Le streaming musical, ce sont des millions d’utilisateurs qui écoutent des millions de chansons sur leurs smartphones et leurs ordinateurs . On sait depuis longtemps que la musique en ligne se substitue au disque. Mais lorsque ces plateformes que sont Spotify, Deezer ou encore Apple et Amazon, qui se ruent sur le marché, commencent à proposer talk-show, livres audios et podcasts en tous genre, c'est directement avec les radios (et pas seulement les stations musicales) qu’ils entrent en concurrence. Deezer est l’un des quatre acteurs de ce marché. Son patron au niveau mondial s’appelle Hans Albrecht. De passage à Paris, il rend visite à L’Instant M

Crise à Causette : le point avec Isabelle Motrot

Causette, mensuel indépendant créé en 2009, dont le surtitre est « Plus féminine du cerveau que du capiton », est au bord du gouffre. Il sort aujourd'hui en kiosque. Peut-être son dernier numéro, le tribunal décidera la semaine prochaine. Au téléphone pour L’Instant M, Isabelle Motrot, directrice de la rédaction. 

Les brèves de L'Instant M 

L'Observatoire annuel de la parité dans la presse publie sa nouvelle étude : "Quelle place pour les femmes en 2017?". Parmi les mille personnalités les plus médiatisées cette année, 169 seulement sont des femmes. Pire, leur parole ne représente que 15 % des citations globales dans les 1 500 premiers titres de presse française – quotidiens, presse magazine, presse spécialisée. La couverture médiatique du sport présente un écart vertigineux. Les sportives totalisent 46 fois moins de citations que les sportifs. J’ajouterai d’ailleurs que L’Equipe a consacré sur toute l’année 2017, seulement quatre unes au sport féminin. Enfin, c’est dans la catégorie « business » que les femmes sont le moins sollicitées, puisqu’elles ne représentent que 1 % des intervenants. Dont la patronne de la FNSEA, Christiane Lambert, et la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte. D’ailleurs, il est un domaine où l’on atteint presque la parité en termes de répartition de la parole, la culture et les médias. Isabelle Huppert arrive même en tête du classement devant les américaines Kim Kardashian ou Beyoncé. Attention, toutefois, contexte particulier : affaire Weinstein oblige, on n’a jamais autant fait parler les femmes pour se pencher sur la question du harcèlement sexuel.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.