Après Têtu, clap de fin pour le site d’info Yagg. Christophe Martet et L'Instant M s'interrogent sur ce qu’il reste des combats dont l’encre et le papier furent les fers de lance.

Après Têtu, disparu des kiosques, clap de fin pour le site d’info Yagg.

Y a-t-il une malédiction de la presse gay en France ? titrait Libération. Les journaux de la communauté homo et trans sont des institutions chez les anglo-saxons. Au-delà de la crise économique qui frappe les publications, cela pousse à s’interroger sur ce qu’il reste des combats dont l’encre et le papier furent les fers de lance. Mais surtout sur les attentes d’un lectorat dont l’ancrage idéologique s’est nettement transformé.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.