Le foot s'éclipse peu à peu de Canal+… Mais sans le football, ce n’est pas seulement l’identité de la chaîne qui va changer : c’est tout son modèle économique qu’il faut réinventer d'urgence.

Quel avenir pour Canal+ ?

On a vu les Qataris faire une entrée fracassante sur le marché de la télévision et du football français. Canal+, diffuseur historique du championnat de Ligue 1, fut mis à mal, obligé de partager. 

En mai dernier, c’est un groupe espagnol détenu par des Chinois qui a raflé les droits. Cette fois, Canal+ s’est fait tondre le ballon rond sur le dos. 

Dans deux ans, il ne restera plus un match français sur la chaîne cryptée. 

Tout un modèle à réinventer...

Ce n’est pas l’identité de Canal+ qui va changer. C’est tout son modèle économique qu’il faut réinventer.

Qui dit foot, dit abonnés. Qui dit abonnés, dit chiffre d’affaires. Qui dit chiffre d’affaires dit obligation d’investir dans le cinéma français. Vous voyez, on est parti du sport, dont vous vous fichez peut-être, et on arrive au cinéma, pilier de la culture française qui vous tient à cœur. 

Bref, l’avenir de Canal+, n’est pas qu’une affaire d’actionnaires qui se servent des dividendes.  

Pour en parler :

Sonia Devillers reçoit Maxime Saada, président du Directoire du Groupe Canal+.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.