Alors que les résultats demeurent encore incertains, la guerre entre Joe Biden et Donald Trump fait également rage sur Twitter et Facebook, entre désinformation et théories complotistes.

Twitter vient tout juste de signaler le message de Donald Trump accusant les démocrates de « voler » (c’est l’expression du président) l’élection. On s’en doutait, en cas d’hésitation sur le résultat des élections, la guerre allait faire rage sur les réseaux sociaux. 

Bataille d’influence, paranoïa, accusations et désinformation

Dans les jours qui viennent, la Toile va se transformer en ring. Equipe de campagne contre équipe de campagne, militants contre suppôts en tous genres. Comment Facebook et Twitter, principaux relais de l’influence vont-ils gérer cet afflux de messages ? 

Quelles sont les rumeurs et les complots les plus pregnants sur le Web ces jours-ci ? Cette guerre de l’influence numérique est-elle toujours visible ou bien se déroule-t-elle de plus en plus sous les radars ? 

Toutes vos questions, toutes nos réponses dans un Instant M à l’heure américaine.

Nos invités 

- Tristan Mendès-France, maître de conférences associé à l'université Paris-Diderot

- Damien Leloup, journaliste pour la rubrique "Pixels" du Monde

- Olivier Ertzscheid, maître de conférences en science de l'information et de la communication à l'université de Nantes

  • Légende du visuel principal: USA : l'élection se joue aussi sur les réseaux sociaux © AFP / JAKUB PORZYCKI / NURPHOTO
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.