Pour la première fois, c'est à une intelligence artificielle que l'on a confié la mesure du temps de parole accordé aux femmes sur les radios et télévisions françaises. Et le résultat est sans appel.

Les femmes parlent moins que les hommes à la télévision et à la radio. 

Ça vous paraît une tarte à la crème ? D’abord, sachez que non, beaucoup, intuitivement vous diraient l’inverse. 

Ensuite, comment mesurer ce temps de parole ? En regardant, en écoutant, en comptant à la main. Un jeu du d’enfant aux balbutiements de l’ORTF. Un puits sans fond depuis la naissance des FM et des chaînes de la TNT. 

Pour la première fois, 700 000 mille heures de programmes ont été passées au crible par une intelligence artificielle. Quel est son verdict ? Et comment lui a-t-on appris à reconnaître une femme ? 

Vous pouvez retrouver ici l'intégralité de l'étude. 

  • Légende du visuel principal: Femme présentatrice à la télévision (image d'illustration) © Getty
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.