Après la mort de Johnny Hallyday annoncée cette nuit, l'Instant M revient sur la grande époque yé-yé avec "Salut les copains"

Parce que l’essor de la génération YéYé est lié à celui de la radio, LE média des baby-boomers. « Salut Les Copains » nait à l’été 1959 sur les ondes d’Europe 1. A la manœuvre, Daniel Filipachi, renifleur, jouisseur, homme d’affaire, visionnaire, perfusé au jazz et au cinéma américain. Du succès de « Salut les copains » naitra un magazine. Du magazine naitra un empire de presse, Hachette-Filipachi. Et oui, c’est celle-ci aussi, l’histoire de Johnny. L’âge d’or de la radio et du papier glacé, des transistors et des kiosques à journaux, toutes nouvelles machines à fabriquer des idoles pour les jeunes. 

Et au téléphone Marc Brincourt, rédacteur en chef de la photo chez Paris-Match, pour une vente aux enchères qui se tiendra ce soir à 19h, 6 avenue Hoche dans le 8e arrondissement à Paris. 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.