Demain soir sur Arte, "Les nouveaux mercenaires russes", une enquête au cœur de la sphère fermée des cybercriminels russes.

Les Russes sont-ils plus doués que les autres avec un clavier et une souris ? Sont-ils meilleurs codeurs? Meilleurs connaisseurs des illégales profondeurs du Web? Meilleurs concepteurs de virus et autres attaques informatiques? Ou sont-ils simplement encouragés à cela? Enquête sur une nation étrangement laxiste et tolérante avec les cybercriminels . Mais si la Russie  laisse faire, c'est qu'elle y trouve son intérêt. C'est que ces pirates numériques constituent une potentielle armée de l'ombre pour le gouvernement et ses services secrets. Des journalistes français ont fouillé la zone grise où se côtoient délinquants et officiers. Intérêts mafieux et intérêts d'Etat. Une enquête très tarabiscotée dans sa forme, dommage, parce que les témoins qu'elle parvient à mettre en scène s'avèrent d'exceptionnelle qualité. 

  • Légende du visuel principal: La cybercriminalité russe au sujet de "L'instant M" ce matin © Getty / Patrick George
Programmation musicale
  • KEREN ANNBleu (radio edit)2019
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.