Yann Moix anime chaque semaine "Chez Moix", sur Paris Première, émission de temps qui veut ressusciter le Polac d'antan.

Je reçois Yann Moix parce qu’il anime chaque semaine sur Paris Première une émission de débat. La chaîne est payante. Vous serez peu à la regardez. Faudra donc me croire sur parole. Ça s’appelle Chez Moix, ça veut ressusciter le Polac d’antan et c’est très bien, vraiment très bien. 

Le temps est long, les invités de grande qualité, la discussion fine et de haute volée. Mais avant de pouvoir en parler avec mon invité, il y a cet écran de fumée. Le brouhaha Moix, le mec qui aime en découdre et, à croire les 150 articles qu’il m’a fallu avaler sur le sujet, qui ne s’arrête jamais. 

Je vais lui en parler. Il va me sauter à la gorge comme la dernière fois que j’ai essayé de l’interviewer. 

Pourtant, sans rouvrir chacun des dossiers, ça a peu d’intérêt, on envie de comprendre pourquoi il fonctionne comme ça. 

  • Légende du visuel principal: Rencontre avec Yann Moix © Maxppp
Les invités
Programmation musicale
  • ALDOUS HARDINGTHE BARREL (RADIO EDIT)2018
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.