Dans un futur où l'on ne vieillit plus, Darius, flic centenaire, enquête sur une vague de suicides. Une série diffusée à partir du 8 novembre sur Arte.

Ad Vitam est une série consacrée à l’immortalité. Pourtant, elle ne parle que d’une chose : la jeunesse, la jeunesse et sa quête, la jeunesse et sa colère.

Ad Vitam est une grande série sur l’adolescence alors même qu’elle trace un monde où les âges de la vie n’ont plus de sens.

Imaginez des adultes qui se régénèrent pour reculer le vieillissement et des gamins qui se suicident collectivement.

Imaginez le face à face extrêmement subtil d’un vieux flic et d’une môme désabusée. Ils n’ont ni le même rapport à la vie, ni le même rapport à la mort. Ils ont lâché prise. Pourtant, l’un comme l’autre sont des combattants.

Sinon, dans Ad Vitam, série qui mélange l’anticipation, le polar et le road movie, il y a des méduses. Beaucoup de méduses. C’est beau, c’est angoissant. Et si un jour, elles remplaçaient nos enfants. 

Légende du visuel principal:
Thomas Cailley, le réalisateur et Yvan Attal sur le tournage de la série "Ad vitam" © Ivan Mathie
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.