Le vote de "la loi contre la manipulation de l'information" s'est embourbée cette nuit à l'Assemblée. Le sociologue et spécialiste d'internet Antonio Casilli nous explique ce matin les dessous de la fabrication et diffusion des fake news.

Pas d’adoption en première lecture. La majorité a sous-estimé les assauts de la France Insoumise, du Front National et des Républicains qui hurlent à la mort de la liberté d’expression. « Cette loi les empoisonnent », écrit l’Obs ce matin. Pourtant dans son édito, Le Monde la juge « délibérément inefficace pour qu’elle ne soit pas dangereuse ». Après la matinale d’Inter, ce matin, L’Instant M vous propose de creuser le sujet. Pas de discussion sur la confiance ou la vérité, mais un focus sur ces armées de l’ombre payées pour répandre des fausses nouvelles. Nous vous racontons comment ce système est complètement artificiel.  

Les brèves de L'Instant M 

Coup d’arrêt, hier, net et brutal pour Buzzfeed France. Décision totalement inattendue de son actionnaire américain en difficulté financière. Ce site – une équipe de quatorze personnes – avait développé une ligne éditoriale très nouvelle et très remuante. Au départ, des classements rigolos et anecdotiques partagés à gogo sur les réseaux sociaux. Puis, en France comme aux Etats-Unis, un deuxième fil, d’info celui-là, recrutant des journalistes d’investigation. Scoops et révélations : le restaurant L’Avenue refusant les clients arabes, enquête sur les candidats aux législatives du Front National, actes de violence commis par Jean-Michel Baylet, ancien ministre à l’encontre d’une collaboratrice ... Fin de partie.  

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.