Patrick Rotman consacre un tryptique documentaire à l'histoire du goulag. A voir demain sur Arte.

Que sait-on du Goulag ? Que sait-on des 20 millions de Russes déportés et enfermés ? Que sait-on des près de 500 complexes concentrationnaires répartis d’Est en Ouest de l’Union soviétique ? Que sait-on de ces hommes et femmes crevant de faim, travaillant à mains nues par moins 50 degrés ? De ces Etats dans l’Etat sans autre loi que l’arbitraire et la terreur ? Presque tout. Mais que peut-on en voir ? Presque rien. 

Pour pénétrer les méandres du Goulag, je vous invite à écouter "La Marche de l’Histoire", notre admirable Jean Lebrun y consacre une semaine entière. 

Nous n’allons, nous, ce matin, seulement brosser à gros traits cet effroyable système.

Avec cette question, en revanche, bien spécifique à notre émission : quelles sont les images du Goulag ? A la propagande de qui ont-elles servi ? Comment inscrire cette histoire cachée dans la mémoire collective alors que l'on peut à peine la montrer ? Le Goulag au-delà des mots. Le goulag à l’écran. 

► "Goulag, une histoire soviétique" de Patrick Rotman est à voir sur Arte le 11 février à 20h50 et sur arte.tv du 4 février au 10 avril 2020

  • Légende du visuel principal: Patrick Rotman en janvier 2020 au Fipadoc (Festival International Documentaire) à Biarritz © GAIZKA IROZ
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.