Après deux ans de négociations, les institutions européennes ont finalement approuvé la directive sur le droit d'auteur.

Ce matin, je vous raconte comment va arriver en France une directive européenne sur le droit d’auteur pour protéger les journalistes, les photographes, les reporters, les documentaristes français et les médias qui les éditent face aux géants du Web. Oh la, la, la comme ce sujet doit vous sembler technique et ennuyeux, comme il doit concerner avant tout ma profession et pas votre vie à vous… Eh bien non, non et non. Si l’Europe n’avait pas voté cela, la presse française allait en crever. Or, si seuls Facebook et Google restent, ce ne sont pas les intérêts de quelques journaleux qui sont menacés, mais bien ce qu’on appelle le pluralisme de l’information et avec lui, la démocratie.

  • Légende du visuel principal: Questions de copyright aujourd'hui dans "L'Instant M" © Getty / Jutta Kuss
Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.