Dans un documentaire inédit, Mireille Dumas met en lumière le quotidien des éboueurs, hommes de l'ombre invisibles et pourtant essentiels à notre quotidien.

Paris, 3000 tonnes de déchets par jour. Et la sempiternelle ritournelle de ceux qui trouvent la ville dégueulasse, mal tenue, infestée de rats, indigne du fleuron touristique qu’elle devrait être. Les Parisiens mécontents, les Parisiens engagés dans de nouveaux combats ultra-médiatiques pour l’écologie, le respect et la propreté. Mireille Dumas a eu l’idée de tourner un documentaire sur les éboueurs de la capitale. Portraits sensibles d’hommes et de femmes qui souffrent de ne pas être vus. Et qui, en silence, tendent un miroir insupportable aux habitants de leur ville. Et si le problème n’était pas seulement le nettoyage mais aussi l’incurie et la grossièreté d’une population qui, une fois passés les beaux discours, se comportent mal, jetant tout et n’importe quoi à tout va ?

Et pour découvrir "Le code a changé", le podcast de Xavier de la Porte, c'est par ici

  • Légende du visuel principal: Eboueurs à Paris en 2019 © Getty / Alphotographic
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.