La nouvelle enquête du journaliste Jake Adelstein raconte l’histoire folle du bitcoin, une monnaie virtuelle.

 Jake Adelstein lors de la présentation de son livre "Tokyo Vice" en 2009
Jake Adelstein lors de la présentation de son livre "Tokyo Vice" en 2009 © Maxppp / EVERETT KENNEDY BROWN/EFE/Newscom/MaxPPP

Jake Adelstein est un très grand journaliste d’investigation. Américain, il vit au Japon dont il a épousé la culture et la langue, jusqu’à devenir prêtre bouddhiste zen. Il est le seul étranger à avoir travaillé, 15 ans durant, au Asahi Shinbun, premier quotidien japonais où il couvrit police et justice. 

On lui doit des révélations éclatantes sur la mafia nippone et deux premiers livres qui ont fait date : Tokyo Vice puis Le dernier des Yakusa

Sa nouvelle enquête est publiée en France aux éditions Marchialy

Elle raconte l’histoire folle du bitcoin, une monnaie virtuelle. Grandeur et décadence d’un jeune français, Marc Karpélès, qui devint le roi de la crypto-monnaie avant de se faire coincer à Tokyo. Un cyber-braquage à 450 millions de dollars, une galerie de personnages aux pseudonymes insensés, les profondeurs du dark web, royaume de la clandestinité, un thriller drôle et enlevé, une analyse implacable de la justice nippone.  

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.