Après avoir quitté le jury de "Top Chef", Jean-François Piège est de retour sur M6. On le retrouve dans "Chef contre chef", un concours de cuisine dans lequel il affronte son ami Cyril Lignac autour de spécialités italiennes.

"Chef contre chef", Cyril Lignac vs Jean-François Piège ?

M6, la chaîne de télévision qui collectionne les programmes culinaires et les toques étoilées a décidé de les faire s'affronter entre eux. Ils sont jurés et redoutés depuis plus de quinze ans sur le petit écran. Ils redeviennent candidats, jugés par d'autres. L'occasion pour eux de se frotter à une tradition qui n'est pas la leur. Ce duel a lieu en Italie, à Naples. 

L'occasion pour nous de voir s'affronter deux écoles, deux approches manifestement a priori antinomiques de la gastronomie. L'occasion aussi de s'interroger sur la mise en image de la cuisine, sur son évolution, sur ses effets. 

Les restaurants de Jean-François Piège sont "Le Grand Restaurant" à Paris, deux étoiles ; "Le Clover" à Gordes ; "Le Clover Grill" à Paris, "Le Clover Green à Paris qui est devenu végétal et "La poule au pot", une étoile. 

Chef contre chef sera diffusé dès ce soir sur M6. Ce sont trois défis qui se succèdent avec ensuite, un dîner final en trois étapes.  

Une émission, deux approches différentes de la cuisine ? 

Jean-François Piège : « Oui et non. La plus grande complication en cuisine, c'est d'être simple. Je crois que c'est ce qui nous a motivé durant ce road trip : partir à la découverte sans savoir ce à quoi on allait être confrontés. C'est un road trip amical, bienveillant pour se régaler. 

Cyril est un homme généreux, entier, qui a envie de faire plaisir. Moi, je suis de formation plus traditionnelle, donc plus réservé naturellement. Mais peut-être que ce voyage va nous montrer sous d'autres auspices ! 

Quand on a fait cette émission, on ne savait pas à quelle sauce on allait être mangé parce que c'était la première fois que ce format arrivait en France. En plus, on a été confrontés à des découvertes locales, des marchés locaux, des traditions et j'ai chuté parfois sur des choses pour lesquelles je ne pensais pas chuter et c'est ça qui était intéressant. 

On a passé un moment assez incroyable Cyril et moi. Le chef s'efface, on a fait dans la bienveillance, on ne s'est pas opposé

La cuisine, que ce soit à la télé ou dans mes restaurants, c'est ma passion. Je fais ça parce que j'aime faire plaisir aux autres 

J'aime concrétiser ce que j'ai au plus profond de moi, à travers les ingrédients que la nature me confie. C'est ce que j'aime faire, c'est ça, mon métier de cuisinier. Ce n'est pas pour briller, je n'ai jamais rêvé d'être chef, je rêvais de savoir faire ce que les grands chefs faisaient et c'est ce qui m'a amené à devenir chef ».

La suite à écouter...

  • Légende du visuel principal: Jean-François Piège en 2014 au Grand restaurant © AFP / Bertrand Guay
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.