Alors que les tensions entre Israël et Palestine laissent planer la menace d'une nouvelle Intifada, coup de projecteur sur les réseaux sociaux avec Guillaume Gendron, ex-correspondant de « Libération » à Jérusalem.

La situation s’embrase à Jérusalem. Avant de faire l’ouverture de vos journaux, l’affaire a commencé sur les réseaux sociaux. « Harreetz », le grand quotidien israélien publiait hier une longue chronologie des évènements depuis une vidéo TikTok jusqu’aux tirs réels. On a l’habitude d’analyser le savoir-faire israélien en matière de récit national et de communication politique. Je vous propose ce matin d’interroger l’activisme des Palestiniens sur les réseaux sociaux. Portrait d’une nouvelle génération qui a les yeux rivés vers les Etats-Unis, qui s’inspire clairement des combats afro-américains, de leurs mots d’ordre numérique et de leur stratégie virale. 

Les invités
L'équipe