18000 artistes signent une pétition pour sauver les quotas, pour sauver les morceaux en français sur nos ondes. Le torchon brûle à 2 jours du dernier examen parlementaire

Poste de radio
Poste de radio © Getty

Sonia Devillers reçoit Tristan Jurgensen, directeur général de Fun Radio et de RTL2

De la chanson française, du Kendji Girac et autre Maitre Gims, vous en entendez des tonnes sur les radios musicales privées. Le problème ? Ce sont toujours les mêmes. 10 titres – seulement - qui permettent aux stations de remplir leurs quotas de chansons françaises. La loi veut corriger ça. Mais les radios musicales font barrage. Face à elles, 18000 artistes signent une pétition pour sauver les quotas, c’est-à-dire pour sauver les morceaux en français sur nos ondes. Le torchon brûle à deux jours du dernier examen parlementaire de ce texte incendiaire.

L'après-coup de Bruno Donnet

Bruno Donnet est journaliste. Tous les lundis, il livre à l'InstantM ses "après-coups"

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.