Reporter à Paris Match, Pauline Delassus publie "La nuit de Kim Kardashian", une enquête passionnante sur le parcours de cette businesswoman, star des réseaux sociaux que les paparazzis suivent jours et nuits. Elle incarne aujourd'hui un nouveau modèle de célébrité tant elle influence par ses propres engagements.

Kim Kardashian, un phénomène de la Télé-réalité 

Cette surpuissante étoile américaine, ainsi que ses sœurs, sont refaites de la tête aux pieds. Tout est à vendre chez elles : leur famille, leur mecs, leurs problèmes, mêlés à leurs engagements, car ces créatures médiatiques pures et dures se révèlent un clan d'amazones extraordinairement libérateur et influent. Il aura fallu ce braquage parisien pour qu'une grande maison d'édition se penche sur le phénomène Kardashian. 

Si le monde entier connait Kim Kardashian, c'est à travers les 250 épisodes de sa télé-réalité, "L'incroyable famille Kardashian" diffusée aux Etats-Unis depuis 2007 et puis la myriade de comptes suivis par 230 millions d'abonnés sur les réseaux sociaux

Une famille riche et célèbre 

  • Une famille bourgeoise 

La famille fait partie de cette bourgeoisie hollywoodienne des années 1980', née dans une ville Calabasas, une commune bourgeoise et aseptisée dans la vallée de San Fernando, dans le nord de Los Angeles, une bourgeoisie assez banale mais qui veut réussir. Ils sont déjà aisés, ils vivent déjà dans un confort matériel et sont entourés de gens connus. 

  • La célébrité à portée de mains

Le premier copain de Kim Kardachian est le neveu de Michael Jackson, c'est son premier goût de la célébrité. ll y a aussi son parrain O. J. Simpson, le meilleur ami de Robert Kardashian, le père de Kim. C'est un immense joueur de football américain, condamné pour avoir battu sa femme Nicole, la meilleure amie de la maman de Kim, retrouvée morte quelques mois après. 

C'est un procès qui divise l'Amérique. Une folie médiatique car en plus d'être très célèbre, c'est un crime atroce qui a pris énormément de proportions car les avocats de la Défense se ont utilisé les origines et la couleur de la peau de O. J. Simpson pour en faire une affaire raciale. Dans une Amérique déjà divisée par le racisme, cela prend des proportions dingues. Kim baigne dedans et est alors aux premières loges : son père est le meilleur ami et l'avocat du meurtrier, quand sa mère prend partie pour la victime. Kim se rend au procès plusieurs fois et se fait raconter tous les soirs les audiences par son père. 

Ce crime, cette notoriété du procès tragique, lui donne le goût de la popularité et contribuera à marquer ses nombreux engagements (le port d'arme, la réforme carcérale...).

Adolescente, Paris Hilton est sa meilleure amie

Elle m'a offert toute ma carrière, je ferai tout pour elle, vraiment tout

Paris Hilton est la fille héritière de l'empire hôtelier "Hilton", fille millionnaire et à l'époque Kim Kardashian est son faire-valoir. Paris est au sommet de sa notoriété et c'est en la fréquentant qu'elle s'inspire d'elle et devient Kim Kardashian. Kim est moins festive et plus sérieuse pendant que Britney Speers elle est en pleine désillusion. 

Une sex-tape et la télé-réalité, les portes de la célébrité

Kim démarre en réalisant une sextape avec son copain, la vidéo fuite et finit par être éditée. Ils se mettent d'accord pour vendre les droits de la vidéo, au lieu de l'interdire, elle capitalise dessus. Elle s'en sert, elle prend les choses en mains et ne se fait absolument pas manipuler. La même année, en 2007, elle démarre l'émission de télé-réalité. Elle devient à la fois star sur internet et à la télévision qui à l'époque compte beaucoup plus qu'aujourd'hui. Ces deux événements se rencontrent et lui offrent un vrai big-bang de célébrité

C'est la mère qui a initié ce projet de télévision, grâce à son carnet d'adresse : elle est allée débusquer l'homme qui en a été le producteur et concepteur de "L'incroyable famille Kardashian". Sa mère est femme au foyer et est mariée à Bruce Jenner, un champion olympique qui ne gagne pas beaucoup d'argent, Robert Kardashian ne verse pas suffisamment de pensions donc elle a besoin de trouver une solution financière. Elle regarde "La famille Osborn" une autre émission de télé-réalité qui inspire leur propre concept. Elles finissent par rencontrer Ryan Seacrest, un jeune loup de l'entertainement américain qui va concrétiser le projet. 

Cette émission de télévision est simplement le bout de l'iceberg du phénomène. Ce qui est intéressant, c'est ce qui se passe sur les réseaux sociaux qu'elles capitalisent rapidement : elles inventent des produits dérivés, des spins-off, plein de programmes annexes qui cartonnent pour se vendre de multiples manières. Elle se met en scène en permanence. Elle change elle-même le modèle de célébrité traditionnel. À savoir que Kim Kardashian gagne 45 millions de dollars par an. 

► La suite à écouter

  • Légende du visuel principal: Kim Kardashian, star de télé-réalité deviendrait-elle une figure politique ? © AFP / Rodin Eckenroth
Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.