Depuis les révélations du New Yorker, les langues se délient à propos d'Harvey Weinstein. Mais pourquoi les médias ont-ils attendu si longtemps avant d'exposer ce scandale ?

Retour sur la folle semaine qui secoue la presse américaine. Cataclysme provoqué par les révélations concernant le producteur de cinéma Harvey Weinstein et, inévitablement, examen de conscience, si ce n’est procès des médias. Pourquoi la presse n’a-t-elle pas parlé ? Pourquoi les révélations sur cette affaire ont-elle tant de fois été étouffées ?

Comme l’après scandale DSK, chez nous, en France, les journalistes sont montrés du doigt

Collusions, pressions politiques, dépendance économique ...

Avec nous ce matin, Rachel Donadio, journaliste culture, correspondante du New York Times jusqu’à il y a peu, et Elsa Keslassy, correspondante de Variety.

Les brèves de L'Instant M

  • Les locaux de la chaîne Bein Sports viennent d’être perquisitionnés. Pourquoi ? Parce que son président, également patron du PSG, Nasser Al-Kellaïfi, est visé par une enquête sur l’octroi des droits de diffusion de plusieurs coupes du Monde de foot. Et soupçonné de corruption et d’escroquerie.
  • Hier, nous apprenions avec émotion la mort de Claude Esclatine. Il a effectué longue carrière de dirigeant à France Télévisions, puis le directeur de France Bleu, vos antennes partout en région, qu’il a piloté, sillonnant l’Hexagone, jusqu’en 2016.
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.