Faute de paiement, la LFP a choisi vendredi de rompre son contrat avec le groupe Mediapro. Les cartes sont donc rebattues quant à la diffusion de la Ligue 1.

Cataclysme annoncé depuis plusieurs semaines déjà. En 2018, la Ligue de football professionnelle triomphe. Un groupe espagnol, inconnu en France, Mediapro, doté d’actionnaires chinois va diffuser dès 2020 les matchs de Ligue 1 français contre un montant monumental. Au total et pour les 4 prochaines années, les clubs tricolores devaient empocher plus de 1,2 milliard d’euros. Une exception en Europe, vous allez le voir, les droits télévisés du football baissent dans les autres pays. Chez nous, le contrat en or vire au fiasco. Mediapro diffuse les matchs sur sa nouvelle chaine Téléfoot mais ne paie plus : son ardoise s’élève à 325 millions d’euros. La chaine va fermer, on attend de savoir comment Canal va racheter les prochains matchs. Que vont devenir les salariés de Mediapro en France ? Les amateurs de foot qui se sont abonnés à cette future chaine fantôme ? Que va devenir le ballon rond surtout, étranglé financièrement et sommé de trouver un autre modèle économique, moins dépendant de la télé…   

  • Légende du visuel principal: Arrêt de Mediapro © Getty / Aurelien Meunier - PSG/PSG
Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.