"Un Village Français" revient jeudi sur France 3 pour une ultime saison, où les personnages viennent se confronter à leurs souvenirs et à la question du devoir de mémoire.

Ecrire une série sur la Seconde Guerre Mondiale, ce n’est pas écrire une série comme les autres. Huit ans de diffusion. Sept saisons. Six années de guerre. 1945. La Guerre s’achève. L’histoire de la série s’arrête. Mais l’Histoire, elle, ne s’arrête pas. Impossible de lâcher les habitants du Village Français sans les projeter dans leur devenir. Daniel Larcher, Raymond Schwartz, Suzanne Richard avaient un passé. Auront-ils un destin ? 

Tout l’enjeu de ces derniers épisodes c’est la mémoire de chacun et celle de tous. La mémoire qui travaille au corps tout une société, ses valeurs, ses tabous, ses héros, ses hantises.  

Les brèves de L'Instant M 

Hier, publication explosive par Le Monde d’un document de travail en circulation au ministère de la Culture. Des pistes pour réformer l’audiovisuel public. En gros, supprimer France O, la chaîne des outre-mers, basculer les chaînes jeunes que sont France 4 et Mouv sur le numérique, fusionner les bureaux régionaux de France Bleu et France 3 (donc supprimer les bureaux de France 2 en région). 

Enfin, regrouper toutes vos chaînes et radios publiques dans une même holding façon BBC. La ministre de la Culture, furieuse, porte plainte et rappelle qu’il ne s’agit que d’un document provisoire. Rappelons que ces divulgations interviennent après quelques 80 millions d’euros de coupes budgétaires… 

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.