Des cocotiers, des larmes et des poteaux : Koh-Lanta revient avec un combat des héros, qui ne réunit pas vraiment les vainqueurs mais plutôt les revanchards de ce jeu d'aventures.

Denis Brogniart au Geneva International Motor Show en 2017
Denis Brogniart au Geneva International Motor Show en 2017 © Maxppp / Alexandre MARCHI

Ce ne sont pas des candidats lambda, mais des héros qui combattent. Hier, j’ai demandé à Stéphane Guillon ce qu’était désormais un « infréquentable » à la télévision. Aujourd’hui, je demande à Denis Brogniart ce qu’est un héros médiatique. Koh Lanta, photographie assez intéressante de notre société libérale, où « à la fin, il n’en restera qu’un », donne d’ailleurs une définition assez intéressante du héros …  

Les brèves de L'Instant M

Il a réalisé deux documentaires sur le futur président, l’un intitulé « Macron, en marche vers l’Elysée » pour France 2 après l’élection. L’autre, « Dans la tête d’Emmanuel Macron », c’était pendant la campagne, et diffusé sur LCP. Hier, il a raflé la présidence de cette même chaîne. « Il », c’est Bertrand Delais, essayiste, documentariste, ancienne voix de France Culture, un type brillant, mais dont la proximité avec Macron attise le soupçon. Alexis Corbière de la France Insoumise réagissait hier : « je ne veux pas que LCP devienne la chaîne présidentielle, la courroie de transmission de l’Elysée ». Le 8 juin prochain, Delais prendra la place de Marie-Eve Malouines. Et ce, dans une ambiance très tendue. L’accusation d’agression sexuelle à l’encontre de l’animateur Frédéric Haziza a laissé une rédaction très divisée, et la chaîne devra se confronter à un éventuel rapprochement avec la celle du Sénat. Pas simple.  

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.