Pierre Louette, PDG du groupe Les Echos/Le Parisien, publie "Des géants et des hommes" (Robert Laffont), un appel à réagir contre la toute-puissance des géants du numérique.

Bruno Patino, actuel patron d’Arte, évangéliste chevronné du Web parcourt désormais le monde pour mettre en garde contre les dangers de l’Internet. 

Jacques Attali, après avoir passé sa vie à conseiller les princes, écrit un grand et beau livre pour dire combien les géants du numérique confisquent l’information au seul profit des puissants pour mieux asservir le peuple. 

Thierry Breton, ministre sous Sarkozy, libéral pur jus, devient commissaire européen et entend imposer aux Gafa des règles et des lois, pas celles du profit, mais celles des Etats. 

Et voici que Pierre Louette, patron des Echos, thuriféraire de la réussite financière, propriété d’un milliardaire expansionniste, publie un réquisitoire implacable contre l’oligarchie économique que constituent Google, Amazon, Facebook et Apple. Alors quoi ? 

Les suppôts du capitalisme auraient-ils viré au rouge ? 

  • Légende du visuel principal: Pierre Louette, PDG du groupe Les Echos/Le Parisien © AFP / Joel Saget
Les invités
L'équipe