Au printemps, le dessinateur du "Temps" Patrick Chappatte a suivi quotidiennement le personnel médical sur le front de l’épidémie de Co-vid. Il en tire un reportage unique, "Au coeur de la vague".

Patrick Chappatte signe Chappatte. Il est Suisse. Il est né au Pakistan. Combien de fois a-t-il fait le tour du monde ? Ses dessins de presse, en français, allemand ou en anglais, sont parus dans Le Canard Enchaîné et dans le Spiegel, dans Le Temps et dans le Boston Globe. Dans le New York Times avant que le New York Times décide de ne plus jamais faire paraître un dessin de presse. Chappatte observe le monde changer et plaide sans relâche pour le droit à l’humour. Jusqu’au jour où la vague est montée, où les villes se sont vidées, où les soignants sont devenus une armée, où lui-même s’est fait emporter. Un virus, une épidémie, un désastre. Cela méritait de déployer le récit. Plutôt qu’un dessin isolé, ce sera une BD. Un reportage dessiné, tour à tour poignant et révolté. La maladie a-t-elle fait perdre à Chappatte son humour ? Alors ça, jamais !     

  • Légende du visuel principal: Le dessinateur au Temps Patrick Chapatte a suivi le quotidien de soignants pendant le Covid-19. Il en tiré une BD reportage : "Au Cœur de la vague" (Ed. Les Arènes) © Maxppp / JEAN-CHRISTOPHE BOTT/EPA
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.