Depuis six ans, Guillaume Durand anime le magazine "300 millions de critiques", qui traite chaque semaine de l'actualité culturelle francophone. Un programme disponible dans 198 pays.

TV5 Monde croise les regards de toute la francophonie. "300 millions de critiques", magazine culturel présenté par Guillaume Durand, en profite pour donner la parole à des belges, des canadiens ou des suisses, pour s'installer dans des musées à Paris, à Montréal ou à Bamako, tout en étant regardé au Luxembourg, en Tunisie ou à Kinshasa. Au commencement de cette émission, Guillaume Durand se plaisait à déclarer qu'il faisait bon élargir la focale et s'éloigner de Saint-Germain des Prés. Sauf que depuis, les choses ont bien changé. L'actualité culturelle est devenue un champ de bataille plus politique que jamais. Les oeuvres et leurs auteurs, dès lors qu'ils sont médiatisés, sont confrontés à des questionnements bouillonnants : égalité, diversité, mémoire. A l'échelle nationale, les polémiques s'entrechoquent. Alors, comment on fait quand on pilote une émission à vocation internationale ? Car ce qui est acceptable ici choque ailleurs. Et ce qui choque ailleurs est incompréhensible ici. 

  • Légende du visuel principal: Guillaume Durand, journaliste, lors du tournage de l'émission "Rembob'Ina : Demain l'Europe" en mai 2019 © Aude Paget / Ina
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.