"L'Ile de Lumière" de Nicolas Jallot, diffusé demain sur France 2, raconte l'histoire des "boat people", et au passage, une histoire de l'engagement humanitaire. Tout résonne avec ce que vivent aujourd'hui les migrants à nos frontières.

En novembre 1979, boat people vitenamien à Hong Kong
En novembre 1979, boat people vitenamien à Hong Kong © Getty / M. Fresco

Des centaines de milliers de Vietnamiens fuyant un régime communiste féroce meurent en mer. Ceux qui en réchappent s’entassent sur un îlot ravagé par les maladies. L’histoire de la France à la rencontre des "boat people" se situe en 1978. Elle dit les débuts de l’engagement humanitaire. Elle dit la solidarité qui se substitue au dogme politique. Elle dit aussi le rôle immense que jouera la télévision dans la médiatisation d’une cause et de ses porte-voix. Penseurs et "French docteurs" deviennent des stars du petit écran. Et ça change tout. Les brèves de L'Instant M

  • Même si le PDG de TF1 a joué l’apaisement hier dans son interview au Journal du dimanche. Le bras de fer continue entre le groupe audiovisuel et Orange, à qui TF1 réclame une somme d’argent conséquente pour avoir le droit de diffuser ses chaines sur sa box. TF1 a d’ores et déjà coupé à Orange l’accès au replay de ses programmes. En riposte, Orange a annulé ses campagnes sur pub sur les antennes de TF1. TF1 est en grande forme pour négocier. Son chiffre d’affaires publicitaire est en hausse. Il n’empêche, Orange est l’un des dix premiers annonceurs français. 
  • Le CSA enclenche une procédure de nomination pour un nouveau patron de la radio en lieu et place de Mathieu Gallet. Mais également de France Médias Monde, Marie-Christine Saragosse ayant vu son mandat annulé suite à un imbroglio administratif, c’est-à-dire nos chaines destinées à l’étranger : France 24 et RFI.  Françoise Nyssen, ministre de la Culture, voudrait une présidence commune à Radio France, France Télévisions et France Médias Monde. C’est ce que croit savoir Le Monde
  • Astrid de Villaines, la journaliste de LCP qui avait porté plainte pour agression sexuelle contre Frédéric Haziza, a décidé de démissionner. Sa plainte avait déclenché une enquête interne, suite à laquelle le présentateur a réintégré début janvier. Par ailleurs, une enquête préliminaire de police est en cours.  
  • Enfin, je vous raconte histoire. Immense star du basket américain, Le Bron James et Kevin Durant ont critiqué publiquement Donald Trump. Réponse immédiate de Laura Ingraham, journaliste sur la chaîne d’info conservatrice Fox News. « Vous êtes de grands joueurs, mais personne n’a voté pour vous. Fermez-la et dribblez ». Sachez que cette journaliste a été présentie pour être porte-parole de la Maison Blanche. Je vous invite moi, à regarder la conférence de presse donnée par Le Bron James en retour : LeBron made his first public comments since Fox News host Laura Ingraham criticized him for speaking out. pic.twitter.com/0lLn4zwxAn— SportsCenter (@SportsCenter) 17 février 2018

Monumentale leçon sur la légitimité de la parole médiatique. Regardez ce mec qui continuera de jouer mais qui ne se taira pas.  
 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.