Clarissa Ward est le visage du grand reportage pour CNN. Portant tour à tour le voile intégral, le casque ou le gilet pare-balles, elle couvre les conflits les plus violents de la planète.

Née en 1980, CNN fut la pionnière des chaines d’info continue, visant à la fois une audience domestique et internationale. Près de 40 ans après, la machine CNN demeure un modèle, un rouleau compresseur d’efficacité et de fiabilité. D’énormes moyens, des équipes pléthoriques et ultra qualifiées, des visages très identifiés. Le système CNN se veut in-car-né. Une poignée de journalistes superstars occupent l’antenne et prennent le téléspectateur par la main pour lui montrer le monde en train de se faire. Clarissa Ward est l’une de ces figures. Elle a été grand reporter pour Fox News, ABC, CBS avant la consécration : CNN. Mieux, elle occupe à 39 ans, le poste de chef des correspondants de CNN. Mais pour le public, elle est celle qui, aux quatre coins de la planète, porte le gilet pare-balles, le casque ou le niqab à l’image. Tous les fronts, toutes les guerres, au nom d’un chaîne américaine dont le premier détracteur, pour ne pas dire ennemi, est le président des Etats-Unis.   

  • Légende du visuel principal: Capture d'écran de la vidéo "Behind the scenes of CNN's journey into Syria" avec Clarissa Ward © CNN
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.