Après des mois de prison, le journaliste Khaled Drareni a été libéré vendredi par le Président Tebboune. Cependant, la situation de la presse en Algérie demeure plus que préoccupante.

Sur les images, on peut voir un homme soulevé par la foule … 

Des rires, des embrassades, des téléphones portables qu’on agite… Comme une fête, improvisée, à la nuit tombée … devant la prison de Colea, à l’ouest d’Alger … puis devant son domicile un peu plus tard…

Il faut dire que le détenu qui vient d’être libéré est un symbole à lui tout seul … un journaliste de 40 ans qui n’a eu de cesse de raconter son pays, sa jeunesse … avec ses rêves et ses révoltes.

Une figure du Hirak … en français, le mouvement … le nom donné à ces manifestations commencées il y a deux ans pile aujourd’hui en Algérie … qui bouscule le pouvoir … 

Ce journaliste s’appelle Khaled Drareni … il est ce matin dans l’Instant M

  • Légende du visuel principal: Après des mois de prison, le journaliste Khaled Drareni a été libéré par le Président Tebboune © AFP / RYAD KRAMDI
Les invités
L'équipe